VEILLÉE OECUMENIQUE de PENTECÔTE

RETOUR SUR LA VEILLEE DE PENTECÔTE

Edito de Marie-Hélène Mellot

Une veillée mondiale de prière, dans l’unité des chrétiens, organisée par CHARIS pour la vigile de Pentecôte!

Nous étions environ 55 000 francophones et plusieurs centaines de milliers de personnes connectées dans le monde, au même moment … C’est si peu, mais c’est prophétique. Le pape François demande au Renouveau Charismatique de parler à toute l’Église : Il nous rappelle que le Renouveau Charismatique est né œcuménique, que tout ce que nous avons, nous l’avons reçu les uns des autres. En cela cette veillée était prophétique !

La soirée a commencé à Topeka, au Kansas.

C’est là qu’en 1900, des étudiants d’un collège biblique se sont rassemblés à la paroisse du Saint Esprit et priaient pour accueillir l’Esprit Saint. Un an après, une jeune étudiante, Agnès,  demande au pasteur Charles Parham de lui imposer les mains et pendant qu’il priait, elle se mit à parler en d’autres langues inconnues. C’était une effusion de l’Esprit, la naissance de l’Église Pentecôtiste. Le pasteur déménage à Houston, puis à Los Angeles, et l’effusion de l’Esprit Saint va se répandre comme un fleuve.

Cela répondait à la prière du pape Léon XIII, qui, le 1er  janvier 1901, à la demande d’Héléna Guerra, chante le Veni Creator à la fenêtre du Vatican et prie au nom de toute l’Église, de tous les chrétiens, de toutes confessions, afin que tout soit sous le regard du saint Esprit.

À la suite de ce rappel historique émouvant, les frères et sœurs de Topeka prient et demandent humblement pardon à Dieu pour tous nos péchés de désobéissance, pour notre division, notre orgueil et nos peurs les uns des autres. Ils prient que l’Esprit Saint souffle de manière nouvelle afin que nous soyons tous frères et sœurs quelles que soient notre Église ou notre confession.

Le miracle de la vidéo nous a ensuite emmenés à Rome, où la prière se poursuit.

Nous écoutons le message du pasteur Giovani Traettino qui nous partage son expérience de communion depuis 1977. Il nous redit que pour lui, le pape François est un pasteur selon le cœur de Jésus. Nous avons prié à partir de la prière de Jésus en        Jean 17, 21 «  Que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi et moi en toi, qu’eux aussi soient en nous,  afin que le monde croie ».

Nous avons poursuivi notre rencontre en Argentine, à Buenos-Aires.

Depuis 2003, des évangéliques et des catholiques se retrouvent pour un repas et un temps de prière et de partage ; ils expérimentent que c’est un chemin fructueux pour l’œcuménisme, des amitiés fortes se nouent et demeurent. À la suite de ces rencontres, il y a eu de nombreux rassemblements et de rencontres dans l’unité des chrétiens. Pino Scafuro, le nouveau modérateur de Charis, nous donne un message fort : il est en avion entre l’Argentine et le Chili et cherche à voir les frontières entre les 2 pays ; mais du ciel on ne voit pas de murs ! Les frontières sont  des constructions humaines ; Dieu nous voit tous comme ses enfants, et non comme des catholiques ou des évangéliques.

La prophétie de Joël au chapitre 3 a résonné très fort : « L’Esprit Saint descend sur toute chair…. et à Jérusalem des survivants que Dieu appelle » quand la veillée s’est continuée depuis Jérusalem.

Des frères et sœurs, de plusieurs confessions étaient réunis dans l’église anglicane « l’Église du Christ ». Une église ouverte aux croyants de différentes traditions chrétiennes, aux croyants en Jésus Christ du peuple juif. Nous avons reçu le message de Mgr Welby, archevêque de Canterbury, primat de l’Église anglicane, qui prie afin que l’Esprit Saint nous montre le chemin, nous enseigne, nous purifie de toute opinion injuste envers nos frères, fasse tomber les murs qui nous séparent et nous donne l’amour les uns des autres. Nous étions dans la chambre haute avec Marie et les disciples…C’est à ce moment que le pape François nous a rejoints… en vidéo !

Il a remercié les organisateurs de cette veillée de Pentecôte, remercié Charis de travailler à l’unité des chrétiens.

Le pape nous a partagé ce qu’il a dans le cœur depuis Jérusalem, où il aurait tant aimé être réellement présent : C’est à l’amour fraternel que l’on a identifié les premiers chrétiens ! «  Voyez comme ils s’aiment ». Et aujourd’hui, le monde pourrait plutôt nous dire : « Voyez comme ils se détestent, voyez comme ils se battent… » Nous avons péché, nous sommes divisés. Nous avons tous besoin de demander pardon au Père.  L’unité est plus urgente que jamais.

Entendons bien le pape François nous dire que cette soirée doit être prophétique ; C’est le témoignage donné ensemble de notre amour mutuel qui touchera et changera le monde. Nous devons être témoins de l’amour de Dieu répandu en nos cœurs par le Saint Esprit. Il a terminé en nous redonnant la prophétie d’Isaïe 2, 4 «  Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre. »

La veillée de prière s’est terminée par la prière du Notre Père, chantée à Jérusalem en hébreu et en arabe.

Alors frères et sœurs, laissons-nous brûler le cœur par l’amour de Dieu, afin qu’il nous rende capable d’aimer nos frères d’un amour sans limite et qu’ensemble nous soyons témoins de cet amour ! N’hésitez pas à retrouver l’intégralité du message du pape et à voir et revoir la veillée sur la chaine youtube :

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2021-05/pape-message-charis-video-pentecote.html

https://www.youtube.com/unis-en-christ

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*