TEMOIGNAGES NOTRE-DAME DU LAUS

TEMOIGNAGES

Des guérisons, des libérations, des consolations, des conversions : l’Esprit-Saint, Dieu qui agit, a soufflé lors de la session qui s’est déroulée du 4 au 8 août au sanctuaire de Notre-Dame du Laus, près de Gap. Beaucoup ont témoigné au micro. N’hésitez pas à faire parvenir à votre coordinateur diocésain ou régional, qui nous le transmettra, votre témoignage. 

  1. Le parfum du Laus. Témoignage de Josiane B.-G.

    Par ta présence au Laus, Marie, j’ai reçu ton parfum, si doux et délicat, qui m’a envahie lors des messes qui ont eu lieu au cours de la session de Fraternité Pentecôte.

    Après confirmation du père Ludovic Frère, il m’expliqua que j’avais reçu la grâce de consolation ou d’encouragements (ou les deux !). Au cours d’une nuit agitée, souffrant d’un genou qui m’empêchait de marcher, je priai Marie, en la suppliant que je puisse repartir guérie de tous mes maux. Je sentis de nouveau son parfum, et je n’avais plus mal au genou.

     Au fil des jours, je compris que la grâce que j’avais reçue, c’était la grâce de consolation. Marie m’avait guérie de la blessure causée par l’absence de l’amour de ma mère. Il faut dire que j’ai été placée en famille d’accueil à l’âge de 3 mois, puis élevée en orphelinat de l’âge de 3 ans jusqu’à mes 15 ans. Aujourd’hui encore (j’ai passé les 60 ans) mes relations avec ma mère sont très difficiles. Mais Marie me console.

    Par le parfum de Marie, son Amour, et l’Amour de son Fils, Jésus, mes plaies se referment et laissent doucement place à la paix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*